Montréal, le 11 avril 2016 – Projet d’inversion de la canalisation 9B et d’accroissement de capacité de la canalisation 9.

Après un examen réglementaire rigoureux et un processus de consultation de plus de deux ans, la canalisation de l’oléoduc 9B allant de North Westover, en Ontario, à Montréal, au Québec, a été remise en service en décembre dernier. Depuis, la canalisation achemine du pétrole de façon sécuritaire en direction est vers les raffineries de l’Ontario et du Québec. L’intérêt économique de cette inversion pour nos clients qui en ont fait la demande repose sur l’accès des raffineries de l’est à des sources pétrolières de l’Ouest canadien leur évitant de verser une prime sur les prix du pétrole étranger. Cette inversion permet déjà d’uniformiser les règles du jeu pour les raffineries canadiennes, préservant des emplois et renforçant la sécurité des approvisionnements énergétiques du Canada au cours de cette période économique difficile. Les deux raffineries du Québec représentent 20 % de la capacité canadienne de raffinage, emploient environ 1 000 personnes alors que le secteur pétrochimique de l’est de Montréal emploie environ 3 600 travailleurs.

Téléchargez la mise à jour (PDF)