Montréal, le, 10 août 2017 – Grâce à un programme de bourses visant à familiariser les jeunes avec les métiers de la chimie, trois étudiants termineront bientôt un stage de trois mois au sein d’Entreprise Indorama PTA Montréal. Kevin Desjardins‐Galley, du programme de génie mécanique de l’ÉTS, Mélissa Djennaoui, du programme d’ingénierie de procédés chimiques de l’Université de Sherbrooke et Tommy Ritchie, du programme d’ingénierie électrique de l’Université de Sherbrooke, ont également décroché des bourses totalisant 3200 $. Celles‐ci leur sont offertes conjointement par l’entreprise et par CoeffiScience, le comité sectoriel de main‐d’oeuvre de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz.

Entreprise Indorama PTA Montréal participe au programme depuis ses débuts : « Nous savons que rien ne permet mieux aux jeunes de s’intéresser à une carrière que d’en faire l’expérience directe », a déclaré Michel Douville, directeur général de l’entreprise. « Nous sommes donc heureux de contribuer à cette cause importante. »

CoeffiScience a lancé en 2015 ce programme de bourses de stage, qui s’inscrit dans son objectif de faire connaître les métiers de l’industrie. « Grâce à l’implication d’organisations comme Entreprise Indorama PTA Montréal, nous sommes en mesure de faire connaître à la relève toute la qualité et la diversité des métiers du secteur. Nous croyons que ces stages favorisent aussi le développement des étudiants et nous sommes fiers de voir nos entreprises s’impliquer. », a déclaré Guillaume Legendre, directeur général de Coeffiscience.

Le programme de bourses de stage de CoeffiScience reprendra en 2017‐2018. L’organisme offre aux entreprises un soutien financier et logistique en plus de diffuser leurs offres de stages dans les établissements d’enseignement. Les entreprises, les écoles et les étudiants qui souhaitent en savoir plus ou y participer sont invités à visiter coeffiscience.ca ou à écrire à info@coeffiscience.ca.

Lire le communiqué