Montréal, le 17 avril 2018 - Desgagnés a procédé aujourd'hui au baptême et à l'inauguration du N/C Mia Desgagnés, premier pétrolier-chimiquier de classe polaire à bicarburation au monde.  « Desgagnés est très fière d'avoir réalisé, en quelques mois, cette autre première mondiale », a déclaré son Président et chef de la direction, M. Louis-Marie Beaulieu, rappelant qu'en mai dernier, Desgagnés baptisait le N/C Damia Desgagnés, le tout premier asphaltier-bitumier-chimiquier à bicarburation.

« Les défis et les exploits ne s'arrêtent pas à ces premières mondiales », a précisé M. Beaulieu puisque que l'Équipe Desgagnés a dû relever de nombreux défis de taille, entre autres, les nombreuses innovations et nouvelles technologies de ces navires à intégrer aux opérations, le réseau de distribution de GNL pour les besoins maritimes presqu'inexistant à développer, la main-d'œuvre qualifiée et certifiée plus que rarissime à former - une nouvelle classe de marins est née -, sans compter les programmes de formation et de certification - auparavant des pages blanches - à inventer.  « C'est grâce à l'apport et la collaboration exceptionnelle de différents partenaires d'affaires dont Énergir, l'Administration portuaire de Montréal et Transports Canada que les défis de ce projet d'avenir ont pu être relevés » a souligné M. Beaulieu.

En plus d'être un travail de pionnier et d'innovation, marquant l'histoire et transformant non seulement Desgagnés mais aussi l'industrie, « l'ajout du Mia Desgagnés à notre flotte, tout comme celui du Damia Desgagnés, démontre de façon tangible toute la vision et le leadership de Desgagnés en matière de développement durable ainsi que son engagement envers sa clientèle pour offrir un service de transport pétrolier maritime de première qualité, sécuritaire et des plus respectueux de l'environnement » a affirmé M. Beaulieu.

La construction et la mise en service de navires tels que le Mia Desgagnés sont rendues possibles grâce à des partenaires d'affaires majeurs et l'obtention de contrats à long terme.  « Je tiens à remercier sincèrement Énergie Valero, un joueur clé et d'importance capitale, qui a contribué de façon tangible et très importante à la naissance et au développement de notre unité d'affaires de transport de vrac liquide ainsi qu'à la réalisation de projets d'envergure tels que celui-ci » de souligner M. Beaulieu.

Ce navire représente un investissement de plus de 50 millions de dollars, dont près de 9 millions seulement pour l'ajout d'une motorisation à bicarburation / GNL. « C'est un investissement très significatif en lien avec notre engagement de réduire notre empreinte environnementale », a ajouté M. Beaulieu, qui a tenu à remercier le gouvernement du Québec pour sa participation financière de 700 000 $ dans le cadre de son programme d'aide à l'amélioration de l'efficacité du transport et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (PETMAF).

Le pétrolier-chimiquier a été baptisé Mia Desgagnés en présence de nombreux dignitaires et invités.  Diminutif de Damia, ce prénom a été retenu puisqu'à l'origine, le Mia devait être un asphaltier-bitumier jumeau du Damia Desgagnés, et parce que ce prénom signifie « goutte de mer » en hébreu, ce qui rejoint l'essence même de Desgagnés.  Choisie pour avoir œuvré de nombreuses années au sein de Desgagnés tout en incarnant bien ses valeurs, la marraine, Mme Anne-Marie Cisotto Montgrain, a procédé au baptême du navire qui a été préalablement béni par l'officiant, l'abbé Aleksander Dudik, vicaire à la Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde, à Montréal.

Le Mia Desgagnés est doté de plusieurs certifications en matière de développement durable, dont celles de « CLEANSHIPSUPER » et « GREEN PASSPORT »; mais ce qui le met dans une classe à part, c'est sa capacité de pouvoir être alimenté par trois types de carburants différents, mais plus spécialement au gaz naturel liquéfié (GNL) qui possède des avantages environnementaux indéniables en permettant, entre autres, de réduire substantiellement les émissions de gaz à effet de serre.

Avec un port en lourd de près de 15 000 tonnes et des citernes d'une capacité dépassant les 17 000 m³, le Mia Desgagnés est adapté au transport de produits pétroliers raffinés ou chimiques.  De nouvelle génération à la fine pointe de la technologie, il a été construit au chantier maritime Besiktas en Turquie, selon un concept original et des spécifications élaborés par Desgagnés afin d'en optimiser les caractéristiques en matière de sécurité, de performance environnementale et d'efficacité opérationnelle.

Construit avec une double coque et la certification Polar 7 confirmant sa capacité à naviguer dans les glaces, il est équipé d'une hélice à pas variable ainsi que de propulseurs d'étrave et de poupe lui garantissant une manœuvrabilité exemplaire et un niveau de sécurité optimal. La puissance électrique de plus de 3 mégawatts de ses génératrices lui permet, à travers sa génératrice/moteur intégrée à l'arbre de propulsion, d'atteindre une vitesse de navigation jusqu'à 7 nœuds sans utiliser le moteur principal. Cette flexibilité et option de propulsion améliorent encore davantage et de façon tangible la sécurité pour les marins, l'environnement et le navire lui-même.

SOURCE : Groupe Desgagnés

Lire le communiqué