sirene crie tout le monde a abris

​​9 septembre 2019 - Chaque année, le Centre de sécurité civile, en collaboration avec les entreprises ayant installé une sirène d’alerte à la population en cas de fuite toxique, coordonne un essai technique de ces équipements. Les sirènes d'alerte ont pour objectif d'aviser les personnes se trouvant à l'extérieur de rapidement se mettre à l'abri. Ce test vise essentiellement à vérifier le bon fonctionnement des équipements et l’état de préparation de l’ensemble des intervenants en mesures d’urgence.
 

La simulation implique neuf usines et les sirènes seront entendues dans des secteurs touchant 12 arrondissements de la Ville de Montréal et quatre villes liées de l’agglomération de Montréal. Les résidents de ces secteurs reçoivent un avis les informant de la tenue de ces tests. Trois entreprises situées sur le territoire de l'Est participeront à l’exercice, soit Entreprise Indorama PTA Montréal, située au 10200, Sherbrooke Est, l’usine de soufre de Suncor, située au 11450, rue Cherrier et l'usine de Metro-Richelieu au 3785, rue François-Bricault.

La propagation du son étant influencée par les conditions météorologiques, il est  possible que certaines personnes n’entendent que très peu la sirène aux limites des zones touchées.

Durée : chaque cycle de déclenchement de la sirène d'alerte à la population aura une durée de trois minutes. Plus d'un cycle pourrait être entendu pour chaque site. 
Important : le son du signal d'alerte de mise à l'abri en cas de fuite toxique est différent du son des sirènes internes de certaines usines de l'est de Montréal qui peut être entendu tous les mardis aux environs de 11 h.

Les sirènes d’alerte ont pour but d’aviser les personnes se trouvant à l’extérieur de se mettre rapidement à l’abri si une fuite de produit toxique survient.

Les principales consignes à respecter en cas de fuite toxique sont :

  • entrer rapidement dans le bâtiment le plus près;
  • fermer les portes et les fenêtres ainsi que la ventilation;
  • ne pas aller chercher les enfants à l’école afin de ne pas se mettre soi-même ou ceux-ci en danger;
  • éviter d’engorger les lignes téléphoniques.

Depuis plusieurs années, le Centre de la sécurité civile de Montréal coordonne, en collaboration avec les entreprises assujetties au Règlement sur les urgences environnementales (RUE), un test de sirènes d’alerte à la population. Le test annuel de sirènes permet de faire connaître les risques et les comportements à adopter par les résidents des secteurs concernés.

La propagation du son étant influencée par les conditions météorologiques, il est  possible que certaines personnes n’entendent que très peu la sirène aux limites des zones touchées.

En savoir plus