Les membres de l’AIEM sont très impliqués dans la communauté, que ce soit en assurant la sécurité de ses installations, en maintenant un lien de confiance avec ses voisins, ou en investissant dans des projets qui contribuent au développement social et économique de la collectivité.

Dans un contexte plus global alliant la protection de l’environnement, la gestion du risque et l’information des collectivités, les membres de l’AIEM ont reconnu la nécessité d’établir des relations significatives et ouvertes avec les communautés avoisinantes.

L’AIEM et ses établissements membres ont ainsi entrepris, il a près de 20 ans, un rapprochement graduel avec les gens du secteur afin de mieux connaître leurs préoccupations et leurs suggestions, et les informer sur la nature des activités industrielles, les risques, les mesures de prévention et les projets environnementaux. Depuis une quinzaine d’années, différents mécanismes de liaison ont été mis en place.

Les responsabilités à l’égard de la prévention de la pollution et des risques d’accidents sont indissociables de la qualité de nos relations avec nos voisins. Sur cette question, nous sommes convaincus que tant et aussi longtemps que l’industriel est considéré comme un « mal nécessaire » et un « corps étranger » dans une communauté, la confrontation plutôt que la collaboration devient la norme. C’est d’ailleurs pourquoi l’écoute, le respect mutuel, une prédisposition au compromis et la capacité de s’adapter sont essentiels au succès de notre démarche de relations avec la communauté.

UNE PRÉSENCE SIGNIFICATIVE

​L’AIEM a mis en place ou supporte activement à la naissance de plusieurs initiatives locales, dont :
  • Mesures d'urgence pour l'Est de Montréal (MUPEM)
  • Info-Excavation, pour creuser en toute sécurité
  • CMMI de l'Est et Comité mixte municipalités-industries-citoyens de l'Est de Montréal
  • Conseil pour la réduction des accidents industriels majeurs
  • Comité ZIP Jacques-Cartier, pour la protection et la mise en valeur du Saint-Laurent
  • Groupe de travail sur la gestion des plaintes dans l'est de l'île de Montréal
  • Campagnes locales « Achat chez nous »
  • Comité de liaison de l'industrie et de la communauté
  • Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise
  • Petits déjeuners de l’Espoir de l’est de l’Île
  • Rencontre économique : Bâtissons notre avenir ensemble !
  • Comité de développement économique de l'Est de Montréal

LIAISON AVEC LES VOISINS

CLIC - Comité de Liaison de l'Industrie et de la Communauté (lien site web)

Le Comité de Liaison de l’Industrie et de la Communauté (CLIC), instaurée par l’AIEM, regroupe autour de la table des représentants industriels membres de l’AIEM, des résidents de Pointe-aux-Trembles, de Montréal-Est et de Mercier-Est, ainsi que des représentants d’organismes locaux et d'instances gouvernementales.

Créé en 2001, le CLIC est un des mécanismes réguliers d’information et d’échanges, privilégié afin de favoriser une meilleure compréhension mutuelle entre l’industrie et son milieu.

Pour l’AIEM, la création du comité est une suite naturelle dans sa démarche de rapprochement avec le milieu. L’AIEM a été guidée dans cette voie par le besoin de mieux comprendre les perceptions, les préoccupations et les attentes des communautés locales, de même que par la nécessité de bien informer la population au sujet des risques associés aux activités industrielles, des actions pour prévenir les accidents et des mesures d’urgence. En ce sens, le mécanisme d’échanges qu’est le CLIC s’appuie beaucoup sur l’esprit de collaboration qui anime les participants et sur une attitude d’ouverture au dialogue. Il vise également à améliorer la diffusion de l’information de type environnemental, à la rendre accessible de façon coordonnée et intelligible.

Le CLIC est composé des intervenants suivants :

Communautés avoisinantes : environ 15 membres
  • Des résidents (dans la mesure du possible de Pointe-aux-Trembles, Montréal-Est, Mercier-Est, Rivière-des-Prairies, Anjou)
  • Des représentants d’organismes locaux (issus de milieux socioéconomique, communautaire, scolaire, écologie/écocivisme, environnement, santé)
  • Des représentants gouvernementaux 
Industrie : environ 15 membres​
  • Des directeurs d’usine
  • Des professionnels en environnement, en santé et sécurité
  • Des responsables en matière de relations avec la communauté

CLIC Élargi et comité consultatif:

Après plusieurs années d'opération, les membres du CLIC ont procédé à une évaluation stratégique.  De cette réflexion, deux grandes orientations ont ressorti: l'information et l'échange.  La forme actuelle du CLIC, permettait d'atteindre ces deux grands objectifs, mais dans une moindre mesure.  La composition permettait d'informer les participants sur les divers thèmes abordés, mais cette information avait un rayonnement restreint.  En même temps, avec plus de 30 participants, il était difficile d'avoir une discussion de fond sur les enjeux qui touchent l'industrie.  C'est pourquoi l'AIEM a procédé à une refonte de son CLIC.  


Tout d'abord elle a créé un comité consultatif, composé d'une dizaine de personnes provenant de divers milieux qui discutent des enjeux touchant la collectivité, des orientations de communication de l'AIEM et assure une rétroaction des milieux sociocommunautaires.

Provenance des participants du comité consultatif:
Industries (membres de l’AIEM)
citoyens (riverains d’industries notamment)
groupes environnementaux
milieu de la santé
milieu économique
milieu de l’éducation
organisme municipalmilieu sociocommunautaire

Ensuite, le CLIC a été "Élargi" en y intégrant tous les citoyens membres des comités de liaison des établissements membres.  Le CLIC Élargi, maintenant composé de plus de 45 personnes assure un plus grand rayonnement de l'information qui est partagée par les membres de l'Association.    Par exemple, le CLIC Élargi a tenu plusieurs rencontres pour expliquer les systèmes de gestion environnementale et de sécurité en place.


Les thèmes d’intérêt prioritaire qui ont guidé la préparation des rencontres (2001...)
La qualité de l’air
La sécurité
Le besoin d’information de la population
L’information sur les incidents et les travaux
Le bilan des plaintes de nuisances

Les choix d'ateliers d'information et d'échanges (2004...)
Les changements climatiques
La prévention et les mesures d'urgence
L'information à la population
Les systèmes de gestion environnementale, et autres

Les thèmes d’intérêt prioritaire (2006...)
Introduction à des concepts, par exemple :
 - Comment allier efficacité économique et développement durable ?
 - À quoi servent les données sur les émissions atmosphériques ?
 - L'environnement et la santé humaine...
 - La pratique du dialogue...
Continuité sur le thème de la qualité de l'air
Visites d'intérêt

Autres thèmes
 - L'environnement et la santé humaine : notion de risque et incertitude scientifique
 - L'aménagement du territoire et la gestion des risques industriels
 - Les gaz à effet de serre (GES) : programme de la Western Climate Initiative
 - Réhabilitation de sites contaminés, et autres