L'AIEM est dirigée par son comité des membres, composé d'un représentant de chaque établissement. Ce comité est présidé par un des représentants industriels, élu annuellement. Le président actuel de l'AIEM est M. André Brunelle, directeur général de Chimie Parachem. Il occupe cette fonction depuis 2005. La gestion quotidienne de l'organisme est déléguée à son directeur général, M. Dimitri Tsingakis.

Comité des membres

GILBERT, Denis / KRIKORIAN, Frédéric
GazMétro, Usine LSR

BRUNELLE, André
Chimie ParaChem 

HOULE, Robert
Shell, Terminal de Montréal-Est

LEBLANC, Isabelle
Praxair

LECLAIR, Robert
Affinerie CCR, une compagnie Glencore

CÔTÉ, Jean
Suncor Energie, Raffinerie de Montréal

COCHET, Alain
Suncor Énergie, Usine de récupération de soufre

COMEAU, Frédérick
Selenis Canada

DOUVILLE, Michel
Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C.

LÉONARD Sonia
Valero Énergie, Terminal de Montréal-Est

LUSSIER, Jean
Bitumar

STOYANOV, Nikolay
VOPAK, Terminal Montréal-Est

À  combler
Enbridge Pipelines

ROBIN, Miguel
Pipe-lines Portland Montréal (PLPM)
 

Président

ANDRÉ BRUNELLE, ing.
Directeur général, Chimie ParaChem S.E.C.

André Brunelle
Ingénieur chimiste de formation, M. André Brunelle compte plus de 30 années d’expérience  dans le secteur industriel.
Il a travaillé pour la compagnie Nalco et Kemtec pour ensuite se joindre à la société Chimie ParaChem (Pétrochimie Coastal en 1994) en tant que superviseur au département de l’ingénierie de procédé. Il a gravi les échelons et occupe la fonction de directeur général depuis 2000.

Monsieur Brunelle est très engagé au chapitre des relations entre la communauté avoisinante et les établissements membres de l’Association industrielle de l’Est de Montréal (AIEM) depuis plus de 20 ans. Il est président de cette association depuis 2005 et œuvre dans une optique de développement durable.

Il est le Vice-président du Conseil d’administration de la Fondation de la Pointe-de-l’Île pour encourager la persévérance scolaire des jeunes depuis près de 10 ans et il est membre du Comité orientation institut des procédés industriels du CEGEP Maisonneuve (IPI) depuis janvier 2009. 

​Monsieur Brunelle siège aux conseils d'administration de la Chambre de Commerce de l’Est de Montréal depuis 2010 et de son Comité des enjeux socio-économique. Il a été également membre du conseil d’administration du CSSS de la Pointe de l’Île pendant sept ans et Président du Comité de vérification pendant deux ans et demi. Il est également membre du comité de développement de l'est de Montréal depuis avril 2011.

M. Brunelle est titulaire d’un diplôme en génie chimique à l’Université de Sherbrooke.

 

DIRECTEUR GÉNÉRAL

Dimitri Tsingakis ing. M.Sc.A
Directeur général, AIEM

Dimitri Tsingakis
Dimitri Tsingakis est directeur général de l’AIEM depuis 2009. Depuis son arrivée, en 2006, il occupait précédemment le poste de directeur technique.
 
Guidé par  des valeurs d’ouverture et de respect, M. Tsingakis veille à la gestion de l’ensemble des services et des activités de l’AIEM, dont les divers comités internes de concertation et de relations avec la collectivité. Il met à contribution ses diverses compétences au bénéfice de ses membres, notamment en proposant des solutions sur les enjeux de développement durable, de sécurité, de liaison avec la communauté et de développement économique.
 
Dimitri Tsingakis participe activement au développement de la communauté de l'Est de Montréal. À cet égard, il siège aussi aux conseils d’administration de plusieurs organismes, dont le Comité ZIP Jacques-Cartier et PME-MTL Est-de-l’île. De plus, à titre de président du Conseil de réduction des accidents industriels majeurs (CRAIM) et coprésident du Comité mixte municipal industries de l’Est de Montréal (CMMI-Est), il contribue de près au développement et à la diffusion des connaissances en matière de gestion des risques.
 
Auparavant, M. Tsingakis a œuvré pour des firmes de génie-conseil où il a accumulé plus de 15 années d’expérience en réalisation de projets en génie des procédés, particulièrement pour les industries œuvrant dans les secteurs des pâtes et papiers, de l’alimentation et de la défense, notamment à l’aide de la modélisation informatique de procédés.
 
Dimitri Tsingakis est bachelier en ingénierie (B. Ing.) et également détenteur d’une maîtrise en science appliquée (M.Sc.A), de l’École Polytechnique de Montréal (Université de Montréal). Il est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.